Journée internationale des droits des femmes 2022

Autoplay
Je l'ai vu
Marikita
Je l'ai vu
Par Audio11 et Marikita
info@audio11.ca
marikita.ca
Mastering par Olivier Jomphe
olivierjomphe.studio@gmail.com
Vidéoclip par Nicolas Chevallier
nicolaschevallierphotography.com

Je l’ai vu de près ce soir
La lune pleurait l’humanité
Ses gardiennes les étoiles
Ne savaient plus la consoler
Ses larmes étincelaient
Comme des vides de diamant
Qui aveuglent sans arrêt
Et grugent par en dedans

Au ciel, on croit voir l’avenir
Mais c’est le passé qui nous observe aller
Au ciel, on croit lire l’avenir
Mais c’est le passé qui nous observe aller

Je l’ai vu de près la nuit
La mort vraie voulait m’avoir
M’a invitée à la rejoindre
Dans son silence impassible
Son immuable désir de taire
A tenté de m’arrêter de rire
M’a fait croire que les larmes
Seraient exemptes de gravité

Au ciel, on croit voir l’avenir
Mais c’est le passé qui nous observe aller
Au ciel, on croit lire l’avenir
Mais c’est le passé qui nous observe aller

Je l’ai vu de près, oui
Elle voulait m’emporter au loin
Mais à bien y réfléchir
J’ai décidé de la renvoyer
Avec mes vieux disques brisés
Elle est repartie au firmament
Laissant mes reliques s’éteindre
Tout près de constellations enfouies

Au ciel, on croit voir l’avenir
Mais c’est le passé qui nous observe aller
Au ciel, on croit lire l’avenir
Mais c’est le passé qui nous observe aller
Au ciel, on croit voir l’avenir
Mais c’est le passé qui nous observe aller
Au ciel, on croit lire l’avenir
Mais c’est le passé qui nous observe aller


Je l’ai vu
Je l’ai vu

Remerciements de pochettes de Louis-José Houde

Show all

Écoute mon clip !

Show all